Fermer

 

LE BANC PUBLIC, AUTREFOIS FIGÉ, SE DÉCLINE DÉSORMAIS SELON DES ERGONOMIES VARIÉES.

Omniprésent dans la ville, il s’adapte aux usages et aux usagers. Multipliant les formes, les assises évoluent pour faire de l’espace public un lieu confortable et convivial, adapté aux différences d’âge, de taille et aux besoins en confort tout au long de la journée. Pour choisir une assise on se réfère à un lieu, à un usage, à la durée ou la raison d’une pause.


AREA crée et imagine des solutions pour répondre à la diversité de ces attentes et accompagner tous les moments de la vie urbaine.


+ 2 essences de bois

AREA, soucieux du respect des écosystèmes, utilise une essence de bois tropicale provenant de forêts d’Amérique du Sud dont l’exploitation et la bonne gestion sont certifiés par le label PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières).
Il s’agit d’un bois dur et très dense, imputrescible, de couleur ambrée à brune (voisine de l’Iroko) parfaitement adapté à la commande publique pour un usage extérieur permanent. Parfois laissé brut (ponts de bateaux, bancs et bacs d’orangerie de style Victorien), il s’oxyde avec des variations de teinte durant la première année d’exposition, avant de griser graduellement.

AREA propose aussi le frêne, sélectionné pour sa durabilité et ses qualités ; un bois de pays certifié PEFC véritable alternative à l’utilisation du bois tropical. Un bois clair résistant à la flexion et au choc avec des propriétés mécaniques remarquables, utilisé depuis l'antiquité (hampes de lances), on le retrouve dans la fabrication des anciens skis, raquettes de sport, manches de bêches, barreaux d'échelle, gouvernails, rames, etc.

Frêne traité : Pour certaines gammes de mobiliers, nous proposons également un bois de  frêne traité sous haute pression qui ne nécessite aucun entretien. Ce traitement de préservation laisse au bois son aspect brut. Il pourra ensuite griser naturellement.


+ Vers une maintenance minimale du bois

La finition des mobiliers AREA garantit une protection du bois pour environ 2 ans d’exposition extérieure. Elle consiste en l’application, jusqu’à saturation, de 2 couches d’un produit pénétrant, non filmogène, résistant aux rayonnements ultraviolets et infrarouges. La finition obtenue a l’apparence d’une lasure, mais ne constitue pas un revêtement.
La collectivité est donc laissée libre de réaliser ou non la maintenance du bois. En l’absence d’entretien, sa protection s’estompe très lentement et il grise graduellement.

Conseil AREA : Si on a délaissé un entretien et qu’on veuille retrouver l’aspect naturel d’un bois gris, surtout ne pas poncer, ni décaper. Utilisez des produits nettoyants (ou dégrisant) qui raviveront la couleur ; plus simplement, utilisez un nettoyeur haute pression, avec précaution toutefois.


+ L’ancrage efficace et discret

L’ancrage des bancs et des corbeilles est d’ordinaire réalisé grâce à des vis et chevilles à adapter au sol.
Pour faciliter la pose des bancs et leur intégration visuelle dans les sites, AREA propose une alternative aux fixations traditionnelles par visserie : 4 tiges d’ancrage M12 x 50mm soudées en usine qui autorisent un scellement direct sans vis apparente. Cette solution d’ancrage est doublement appréciée : pour son intérêt esthétique, bien sûr, mais également pour le haut degré de protection contre le vol qu’elle procure.

LA PAUSE

mobiliers de confort et de propreté