r4332_9_area_mobilier_urbain_kyoto-2.jpg

En 2000, pour notre première collaboration le designer Sovann Kim signait la gamme de mobilier de rue Kobé. Le banc Kyoto, notre dernière création, illustre la vocation créative d’Aréa

Ce concept s’inscrit dans notre démarche.
Se positionnant au cœur d’une vision résolument contemporaine de l’espace public, elle propose d’accompagner les projets d’aménagements en offrant la possibilité de réfléchir sur des ambiances inédites, riches de convivialité pour les usagers.

Avec le banc KYOTO, la démarche n’est donc pas de dessiner un banc de plus,

mais de questionner la façon de se poser en ville et dans les espaces paysagers, sous un angle nouveau… Dans le flux des projets urbains, architectes, paysagistes, designers dessinent fréquemment des pergolas ainsi que les bancs à installer sous ces ombrières qui promettent la fraîcheur dans l’espace public. Notre idée a été d’associer ces deux éléments de mobiliers en un seul pour révéler cette évidence en terme d’usage,

précise le designer Sovann Kim.

 

Quant au principe de sobriété, cher à notre marque,
il se retrouve dans les lignes du banc composé de lanières en acier, cintrées comme des courbes de niveaux, pliées, assemblées, avec des finitions qui traversent le temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE
Retour aux articles